Les "3 Sois"

Les « 3 sois » sont donc les trois archétypes de nos personnalités. Se sont : « l’Enfant Intérieur », le « Soi Moyen (ou le Moi) » et le « Soi Supérieur ».  Si une de ces personnalités se trouvent plus en avant que les autres, un déséquilibre émotionnel, psychique et donc énergétique, apparaîtra alors chez la personne. Savoir et pouvoir instaurer une harmonie en nous-même, nous permettra déjà de pouvoir régler des excès dans certains comportements induits par l’archétype en question. 

Un soin énergétique permet alors, via l’intermédiaire du·de la praticien·ne, de renouer le « dialogue » et de rétablir l’équilibre entre les 3 personnalités. De nos jours, avec nos égos surdimensionnés, le « Moi » (ou « Soi Moyen ») prend trop souvent les rennes, bâillonnant à la fois le « Soi Supérieur », bloquant l’accès à toute spiritualité, et à l' »Enfant Intérieur », nous éloignant de notre « Chemin de vie » pour nous laisser dans une vie dont on ne comprend pas souvent le sens.

Au niveau psychologique, l’Enfant Intérieur, représente l’enfant que nous avons été, notre « Moi » profond. Il incarne l’innocence, la joie de vivre, la spontanéité, mais c’est aussi lui qui nous guide dans les choses que nous devons apprendre et réaliser lors de notre vie.  A l’inverse du « Moi Moyen » représenté par l’égo et qui est très présent dans notre mental, l’Enfant Intérieur usera de quelques mots, d’une intuition, d’une synchronicité inattendue ou d’une impression pour vous guider sur la voie qui est la vôtre. Cependant, avec nos vies effrénées, notre société de consommation qui nous coupe du fondement même de notre existence et donc de notre « chemin de vie », parfois, il est difficile d’entendre ce qu’il a à nous dire et peu de gens l’écoute. 
Nous nous retrouvons alors à errer sans but, fatigué·e, dépressif·ve, malade, en cherchant un sens à notre vie. Si vous êtes dans ce cas là, votre Enfant Intérieur à besoin de reprendre de la place dans votre vie. A l’inverse, si vous êtes heureux·se pour rien et dans ce que vous faites, enjoué·e, que vous « croquez » la vie et que les événements positifs s’enchaînent de manière fluide, c’est que votre Enfant Intérieur a toute la place qu’il mérite et que vous l’écoutez.  

Au niveau énergétique, l’Enfant Intérieur est en lien avec les Chakras Sacré et Solaire (siège de la joie et de la créativité). 

Prendre soin de votre Enfant Intérieur c’est prendre soin de vous, car se situant au niveau du ventre (notre deuxième cerveau, siège des émotions), toute charge négative ou dévalorisante sur vous-même (« je suis nul·le », « je n’en vaut pas la peine », « je suis moche », « je n’arriverais à rien », « je ne mérite pas… ») l’impact directement, et une personnalité enfantine qui ne sent pas en sécurité, aimée, rassurée, ne peux pas s’épanouir. S’en suit alors des blocages dans votre créativité, vos rapports aux émotions qui deviennent presque incontrôlables « vous êtes à fleur de peau » ou « pleurez pour un rien » sans savoir pourquoi. Se sont simplement des signes que vous envoie votre Enfant Intérieur pour que vous l’écoutiez et preniez soin de lui, et donc, de vous. 

Il peut aussi être le reflet de ce que vous avez été étant enfant. Avez-vous été compris ? Avez-vous souvent ressentit de la colère parce que l’on ne vous écoutait pas ? Ne reconnaissait pas vos peurs, craintes, chagrins parce que justement, vous étiez un enfant ? Alors ne soyez pas surpris·e de ressentir de la colère parfois pour des détails insignifiants, si en tant qu’adulte, vous n’écoutez toujours pas ce que votre enfant a à vous dire.  

Appelé aussi le « Moi », le « Soi Moyen » représente notre égo, notre personnalité extérieure, sociétale, celle que l’on s’est construite au fur et à mesure des années, pour correspondre à ce que l’on attendait de nous (famille, proches, ami·e·s, société). C’est souvent la plus présente des 3 archétypes car c’est celle qui correspond le plus à notre société moderne occidentale. Et par ce fait, c’est elle qui va causer les déséquilibres le plus souvent. Elle va étouffer la voix de l’Enfant Intérieur jusqu’à parfois l’écraser entièrement, et va influencer grandement le « Soi Supérieur » en éloignant la personne de toute spiritualité, rompant ainsi l’équilibre et le lien de la personne avec son être profond. 

En soin énergétique, le « Soi Moyen » n’est pas pris en compte directement. L’effet bénéfique du soin sur la prise de conscience de soi, et l’harmonisation générale peut déjà apporté des changements dans notre vision de nous-même. Mais on va plutôt s’attacher à rétablir l’équilibre avec l’Enfant Intérieur et le Soi Supérieur en dirigeant l’énergie sur ces deux archétypes plus précisément. 

Dernière composante de l’archétype, le « Soi Supérieur » est donc relié à la spiritualité. Il est principalement là pour vous guider dans votre développement personnel et spirituel, de manière saine et équilibrée. Tout comme votre Enfant Intérieur, il tentera de mettre sur votre chemin des heureux hasards qui vous permettront de développer votre niveau de conscience et de vous faire grandir spirituellement (attention, je rappelle que la notion de spiritualité n’a rien avoir avec la notion de religion. Une personne peut avoir une vie spirituelle très riche et très élevée tout en étant athée). Cependant, il ne pourra pas agir sans l’aval du « Moi ». Il faut que la conscience quotidienne soit en accord avec ses recherches spirituelles pour qu’il puisse agir. Par exemple, vous ne deviendrez pas un être éveillé spirituellement en restant toute la journée sur le canapé devant la télé. Vous devez prendre l’initiative de vous faire évoluer parce que vous savez que c’est ce qu’il y a de mieux pour vous, et ainsi, avoir un allié de force à vos côtés.

Permettre au « Soi Supérieur » d’avoir plus d’énergie pour son travail par le biais d’un soin énergétique, pourra non seulement équilibrer les 3 archétypes, mais aussi attirer de plus en plus de « bonnes opportunités » dans votre vie, de vous accompagner dans une période difficile dont vous ne trouvez pas d’issue, ainsi que dans votre cheminement spirituel.