Soins particuliers

Dans nos vies, il nous arrive parfois des événements graves, imprévus qui nous laissent dans un désarroi et une incompréhension totale. Que ce soit la venue d’un enfant en situation de handicap plus ou moins lourd, notre vie qui bascule suite à un accident ou une maladie, mais aussi simplement lorsque notre chemin ici se termine, nous devons faire face à de nombreuses situations difficiles, parfois sans trop savoir comment. Que ce soit pour nous ou nos proches, les soins énergétiques peuvent être d’un grand secours pour accepter parfois ce qui nous semble injuste, pour atténuer la douleur (physique et émotionnelle) et pour accompagner dans la douceur et la bienveillance celleux qui nous quittent. 

Déjà parce que tout le monde mérite que l’on prenne soi de lui·elle, et parque que le handicap, qu’il soit physique, mental, sensoriel, autisme… de naissance ou survenu suite à un accident ou un traumatisme, peut engendrer de lourds blocages énergétiques dans la non acception de cette situation, le regret de notre vie d’avant, les soucis imposés à nos proches, l’incapacité à bien transmettre nos ressentis ou émotions, les difficultés d’adaptation, de langage, le regard d’autrui ou simplement par le fait de ne pas pouvoir bouger notre corps comme on en aurait envie et comme il le faudrait. 
Permettre à ces personnes d’accéder régulièrement à des soins énergétiques peut leur être d’une grande aide dans l’acceptation, l’augmentation de leur vitalité, la détente, la diminution de leurs angoisses et l’expression de leurs sentiments. Quand l’esprit se détend, le corps en fait autant et il est plus facile ainsi de s’ouvrir à la conscience de soi et à sa valorisation. 

Pendant un soin, les déblocages émotionnels ou énergétiques ont plusieurs façons de se manifester. Comme pour les enfants et les bébés, il n’est pas rare que la personne pleure ou crie (même si c’est plus rare). Cette manière instinctive d’exprimer le soulagement est tout à fait naturelle et ne nuit en rien au soin qui pourra malgré tout continuer si la personne se sent de laisser ainsi exprimer ses émotions.  

ATTENTION à l’EFFET CURATIF : comme lorsque le corps élimine les toxines pendant une détoxification, l’esprit peut lui aussi subir ce que l’on appelle « l’Effet Curatif » où les symptômes du mal-être peuvent réapparaître pendant ou peu de temps après le soin. C’est signe que les énergies négatives sont entrain de sortir et généralement, ils disparaissent dans la journée. 

Il est maintenant convenu que les personnes dans le coma sont encore capables de ressentir, d’entendre, de comprendre ce qui se passe autour d’elles, voire même, de communiquer. Permettre à ces personnes-là l’accès à un soin énergétique ponctuel ou régulier, peut leur permettre d’accéder à un autre niveau de détente physique ou mental, en diminuant les possibles douleurs physiques qu’elles pourraient ressentir dues à leur incapacité de bouger et en apaisant leurs angoisses, généralement liées à la peur de mourir. Dans certains cas, le soin peut apporter l’énergie nécessaire pour renforcer l’envie de vivre du·de la patient·e comateu·se·x, ou à l’inverse lui permettre de lâcher-prise et d’entamer son départ. Il peut alors être bon dans ce cas là, d’accompagner la famille en même temps, pour que le lâcher-prise se fasse des deux côtés. Dans ces deux solutions, seule la personne dans le coma saura ce qui est mieux pour elle, et aucun résultat ne peut-être annoncé à l’avance… 

A la différence des personnes dans le coma, l’accompagnement en fin de vie se fait avec des personnes conscientes qu’elles vont mourir. Que ce soit de vieillesse, ou de maladie, de façon longue ou imprévue, ce changement de chemin vers quelque chose qui nous est inconnu créé le plus souvent angoisse, peur voir terreur, désespoir et refus. La paix de l’esprit passe par l’acceptation d’une situation, que l’on peut envisager ensuite avec compassion et amour, même si cela n’est bien évidemment pas facile, surtout dans notre société où la mort est vue comme quelque chose de tabou et non de naturel. 
Pouvoir ainsi accompagner les personnes en fin de vie avec les soins énergétiques, peut leur permettre d’éveiller leur conscience à une spiritualité nouvelle en les aidant à faire la paix avec elles-mêmes, en diminuant leurs peurs et angoisses, ainsi que leurs douleurs physiques et émotionnelles pour que la transition se fasse de la meilleure façon possible. De nos jours, il est difficile de mourir « tranquillement ». Les douleurs, quelques soient nous assaillent, les remords ou les regrets, la tristesse des gens qui nous entourent qui parfois acceptent encore moins notre départ, le personnel hospitalier qui va et vient, le bip des machines incessant… 
Offrir alors un peu de calme et de détente rend le départ moins difficile que ce soit pour la personne qui s’en va où celles qui restent. 

Une fois la personne partie, qu’elle fût humaine ou non, le deuil rentre alors dans nos vies. Plus ou moins difficile selon les liens et le vécus de celleux qui doivent le traverser, il peut être une période bouleversante qui peut durer parfois des années et amener à des difficultés pour se reconstruire. Il n’est jamais simple d’accepter un départ, surtout s’il s’est fait de manière imprévue. Dans ces cas-là, les soins énergétiques peuvent alors permettre un lâcher-prise, une libération émotionnelle et atténuer grandement la douleur de ce départ. Ne plus souffrir ne veut pas dire « renier » l’amour que nous éprouvions pour celui ou celle qui est parti·e, bien au contraire. L’absence de peine, de peurs (celle de ne jamais plus être capable de refermer cette blessure, d’aimer, de partager…) et de déprime, permet de faire remonter l’amour que l’on éprouvait pour cette personne et ses meilleurs souvenirs. Quel meilleur hommage de la laisser partir en ne gardant que le meilleur, pour le reste de notre vie dans nos coeurs ? 

Dans tous ces cas, je privilégierai le soin énergétique basique, car souvent cela suffit à faire un gros travail énergétique dans un premier temps, surtout pour les personnes dans le coma ou en fin de vie. Pour les personnes en situation de handicap, d’autres soins pourront être envisagés par la suite si nécessaire 
 > voir les autres soins <

Les Soins

Soin de "Base"

Le soin de « Base » est idéal pour commencer un travail sur soi, harmoniser son énergie, atténuer les douleurs physiques ou émotionnelles, guider vers l’acceptation d’une situation. Convient à tous·tes, peut-importe l’âge et l’état de santé et aussi en période de deuil. 

Ce soin peut se faire à distance, à domicile ou au cabinet.
Durée totale du soin (comprenant l’accueil et l’échange) : entre 1h et 1h30 (pour les adolescent·e·s – adultes) et entre 30 min et 1h (pour les enfants de moins de 10 ans). 

Soin "Harmonie"

Parfois, un seul soin peut suffire à rétablir l’équilibre, mais le plus souvent, il sera nécessaire de se construire une bonne base sur 4 soins « Simples » afin de permettre à nos différents corps (physiques et énergétiques) de bien s’ancrer dans leurs nouveaux changements, surtout dans ces cas particulier. A utiliser de manière assez approchée ( 1 ou 2 mois). 
Un suivi même plus régulier peut être envisageable pour les personnes dans le coma ou en fin de vie. 

TARIFS : 
– Première séance ado-adulte (domicile-établissement ou cabinet) :  55 €
– Séances suivantes : 50 €
– Séance à distance : 40 €

– Première séance enfants – 10 ans : 35 €
– Séances suivantes : 30 €

+ Forfait kilométrique pour les déplacements à domicile : 0.25€/km (jusqu’à max 50km du cabinet. Au delà je privilégierai les soins à distance si possibles). 

TARIFS : 
– Ado-adultes : 160 € (40€ la séance)

– Enfants -10 ans : 80 € (20€ la séance)

Forfait kilométrique pour les déplacements à domicile : 0.25€/km (jusqu’à max 50km du cabinet. Au delà je privilégierai les soins à distance si possibles).

 

AIDE FINANCIÈRE

Une passade difficile, des difficultés financières ou des revenus limités (RSA, AAH) ne doivent pas être un frein à votre mieux-être ou celui d’un·e proche, surtout que dans ces cas particuliers, les soins médicaux peuvent déjà à eux seuls représenter une belle somme. Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à me contacter pour que nous puissions trouver une solution ensemble.  

RAPPEL BÉNÉVOLAT

Je me déplace gratuitement (en Ille-et-Vilaine et départements limitrophes) à hauteur de mes disponibilités dans les établissements spécialisés, les hospices, les hôpitaux, les centres d’aides, ou tout autre établissements accueillant et soignant les personnes atteintes de handicaps (physiques ou mentaux), les personnes âgées, les personnes en fin de vie (soins palliatifs) ou dans le coma. Si vous êtes dans ce cas, et souhaitez que vos patient·e·s puissent bénéficier de ces soins :

ATTENTION
Je rappelle qu’une séance de soin énergétique ne se substitut par à l’avis d’un médecin. En cas de doute, d’accident ou d’urgence, votre médecin généraliste, urgentiste ou spécialisé restera prioritaire.